BATTARAEA PHALLOIDES



Espèce: Battaraea phalloides (Dicks.:Pers.)Pers.

Synonymes: Lycoperdon phalloides J.J.Dickson.

Noms_communs: Battarie phalloide. Allem: Gallert-Stelzenstäubling.

Fructification: elle se compose d'une tête fructifère qui apparait comme un chapeau convexe, de 2 à 4 cm de diamètre, au sommet d'un pied fibrilleux squamuleux de 10 à 30 cm de haut par 1 à 2 cm d'épaisseur. D'abord blanchâtres, le chapeau et le pied deviennent vite roussâtres par les spores. Le pied est en partie enterré, et engainé à la base par une volve roussâtre qui garde, chez les jeunes exemplaires, sur sa partie interne , des restes gélatineux.

Spores: brun roussâtre, subsphériques, ornées de verrues souvent réunies en réseau. 4,8-5 x 6-6,5 µ.

Habitat: surtout en _zone littorale en région méditerranéenne et atlantique.

Observations: espèce relativement rare en France, mais qui a été signalée dans de nombreuses régions du globe, aussi bien en Asie, qu'en Amérique ou en Australie. Les spécimens représentés sur les photographies 1 et 2 sont déja presque entièrement colorés de roux par les spores. La volve est enterrée et non visible sur les photos. Plusieurs auteurs ont synonymisé B.phalloides et B.guicciardiniana Cesat. Récemment, Jeffries Peter et McLain Lynton ont démontré que B.phalloides et B.stevenii (Liboschitz)Fr. étaient synonymes. Ces trois taxons seraient donc synonymes.

Bibliographie:
- Jeffries Peter et McLain Lynton, 2004, Synonymy between Battarea phalloides and B. stevenii, English Nature, report n° 625.
- Maublanc: recherches sur le Battarraea Guicciardiniana Ces. 1930.
- Podpera J.: Battarea phalloides Pers. na Morave
- Malençon: Les élatères et les spores du Battarraea guicciardiniana, 1958.
- Extraits de Mycofile, logiciel de bibliographie de J.Trimbach:
- BINOME ACTUEL: Battarraea phalloides (Dicks.:Pers.) Pers.
- BASIONYME: Lycoperdon phalloides Dickson J.
- DESCRIPTION ORIGINALE: Fasc.Plant.Crypt.Brit.1 p.24,1785

- Calonge,1996,Mic.e Veget.Mediterranea 11 p.121, pl.3 (sub Battarraea phalloides)
- Cherubini et Giaon,1997,Boll.AMER 41-42 pp.4-9 (sub Battarraea phalloides)
- Corea E.,2002,Rivista di Micologia 45(3) pp.235-238, pl.p.236+ (sub Battarraea phalloides)
- Dickson J.,1785,Fasc.Plant.Crypt.Brit.1 p.24 (sub Lycoperdon phalloides) (n.sp.)
- Hemmes et Desjardin,2002,Mushrooms of Hawai'i p.102, pl.p.102 (sub Battarraea phalloides)
- Jalla J.L. et Poumarat S. Mycologie Catalogne (sub Battarraea phalloides)
- Marchetti,1995,Parliamo di Funghi pp.6-11 (sub Battarraea phalloides)
- Marchioni et Ortu,1984,Micologia Italiana 3 pp.13-15 (sub Battarraea phalloides)
- Martin M.P. et Johannesson,2000,Mycotaxon 76 pp.67-75 (sub Battarrea phalloides)
- Napoli et Signorello,1994,Micol.e Vege.Mediterranea 9(1) pp.59-64 (sub Battarraea phalloides)
- Pacioni,1983,Bol.Gr.Micol.Bresadola 26(1-2) pp.93-95 (sub Battarraea phalloides)
- Persoon,1801,Synopsis meth.Fungorum, pars 1 pp.129-133 (sub Battarraea phalloides) (n.c.)
- Theil et Zimmermann,1994,Boletus 18(4) pp.105-106 (sub Battarraea phalloides)
- Wood M. et Stevens F.,1995-2000,Www.mykoweb.com/BAF/ (Frisco):html, pl.* (sub Battarraea phalloides)
.