INOCYBE BONGARDII



Espèce: Inocybe bongardii (Weinm.)Quél.non ssFr.ni Quél.

Synonymes: Inocybe absistens (Britzelmayr)Saccardo = Inocybe fallaciosa (Britzelmayr)Saccardo.

Chapeau: 3-6(8) cm, d'abord convexe, puis plus ou moins étalé, crème ochracé, recouvert de petites squames pelucheuses beige brunâtre, puis un peu rougissant.

Lamelles: d'abord blanchâtres, puis brun rosé, avec l'arête pâle.

Pied: 6-10 x 0,8-1,2 cm, finement pelucheux, surtout dans sa partie inférieure, blanchâtre à beige rosâtre, rougissant au toucher.

Chair: blanchâtre, rougissante, à odeur fruitée particulière, aromatique.

Spores: brun tabac en masse, cylandracées réniformes, 13 x 7 µ.

Habitat: surtout sous chênes dans les bois calcaires.

Observations: Vénéneux.

Bibliographie: extraits de Mycofile, logiciel de bibliographie de J.Trimbach:
- BINOME ACTUEL: Inocybe bongardii (Weinmann) Quélet

- Alessio,1982,Boll.Gruppo Mic.Bresadola 25 pp.213-214 (sub Inocybe bongardii)
- Bon,1997,Doc.Myc.,fasc.105 p.24 (sub Inocybe bongardii)
- Cetto,1978,Der grosse Pilzführer 2(1°éd.) p.227, pl.516 (sub Inocybe bongardii)
- Dennis,1986,Fungi of the Hebrides, Kew p.50 (sub Inocybe bongardii)
- Ryman et Holmasen,1984,Svampar p.473, pl.p.473/2 (sub Inocybe bongardii)
- Schroeter,1889,Cohn's Kryp.Fl.Schlesien 3 (1) p.586 (sub Inocybe bongardii)
- Senn-Irlet, Baumann et Chételat,2000,Mycologia Helvetica 11(1) p.74 (sub Inocybe bongardii)
.