LACTARIUS PLUMBEUS



Espèce: Lactarius plumbeus (Bull.:Fr.)Gray ,non ss Fr.

Synonymes: Lactarius necator (Bull.:Fr.)Pers. = Lactarius turpis (Weinm.)Fr.

Noms_communs: Lactaire plombé. Allem: Tannenreizker, olivbrauner Milchling.

Chapeau: 10-20 cm, brun olivâtre, plus foncé au milieu, d'abord sphérique-hémisphérique puis étalé et enfoncé au milieu, charnu, ferme, un peu visqueux, à marge enroulée, tomenteuse au début et à peau adhérente.

Lamelles: blanchâtre puis d'un crème sale ou gris, noircissant au froissement, adnées décurrentes.

Pied: de la couleur du chapeau, seulement un peu plus clair, cylindrique, atténué à la base, épais, plein puis creux, visqueux, lisse, quelquefois pourvu de petites fossettes.

Chair: blanche, blanchâtre ou jaunâtre, brunissante avec l'âge, épaisse, ferme. Lait blanc, âcre.

Spores: 5-7 x 6-9 µ, hyalines, blanches en masse, sphériques ou largement ellipsoïdales, apiculées à la base, crêtées-subréticulées.

Habitat: en groupes dans les bois de conifères, rarement de feuillus, surtout des bouleaux (Betula). Sols siliceux. Assez commun. Août-novembre.

Observations: comestibilité douteuse. A rejeter.

Bibliographie: extraits de Mycofile, logiciel de bibliographie de J.Trimbach:
- BINOME ACTUEL: Lactarius plumbeus (Bull.: Fr.) Fries
- BASIONYME: Agaricus plumbeus Bull.
- DESCRIPTION ORIGINALE: pl.282, 559:,

- Berkeley,1860,Outlines of British Fungology p.205 (sub Lactarius plumbeus) = Lac.necator
- Fries,1821,Systema Mycologicum 1 p.73 (sub Agaricus plumbeus) = Lac.necator
- Fries,1836,Epicri.systemat.mycol.(¯p.254) p.339 (sub Lactarius plumbeus) (n.c.) = Lac.necator
- Peck,1884(85),Ann.Rep.NY.St.Mus.Nat.Hist.38 p.127 (sub Lactarius plumbeus) = Lac.necator
- Persoon,1801,Synopsis meth.Fungorum, pars 1 p.436 (sub Agaricus plumbeus) = Lac.necator
- Saccardo,1887,Sylloge Fungorum 5 (Agar.1) p.435 (sub Lactarius plumbeus) = Lac.necator
- Schroeter,1889,Cohn's Kryp.Fl.Schlesien 3 (1) p.536 (sub Lactaria plumbea) = Lac.necator
.