TRICHOLOMA ORIRUBENS



Espèce: Tricholoma orirubens Quélet.

Synonymes: Agaricus terreus v.orirubens Cooke = Gyrophila orirubens Quélet.

Noms_communs: Tricholome à lamelles rougissantes. Allem: Rottblätteriger Ritterling.

Chapeau: 4-8 cm, conique puis étalé, souvent un peu mameloné, gris sombre, souvent plus pâle à la marge, couvert de fines écailles noires cotonneuses ou feutrées.

Lamelles: d'abord blanches à grisâtres, puis devenant souvent roses et tachetées.

Pied: 4-8 x 1-1,5 cm, blanc, fibrilleux, souvent marqué de vert ou de bleu à la base, qui est parfois aussi rougissante, et au mycelium jaune soufre pâle.

Chair: blanche, parfois rougissante. Saveur et odeur de farine.

Spores: blanches en masse, elliptiques, 4-6,5 x 3-4,5 µ.

Habitat: surtout sous les hêtres et les charmes sur sol calcaire.

Observations: bon comestible.

Bibliographie: extraits de Mycofile, logiciel de bibliographie de J.Trimbach:
- BINOME ACTUEL: Tricholoma orirubens Quélet
- BASIONYME: Tricholoma orirubens Quélet
- DESCRIPTION ORIGINALE: Champ.du Jura et des Vosges 2 p.339,1873

- Breitenbach et Kränzlin,1991,Champignons de Suisse 3 p.332, pl.425 (sub Tricholoma orirubens)
- Cooke,1881-91,Illustrations of British Fungi, pl.90 (sub Tricholoma orirubens)
- Fillion,1998,Bull.Féd.Myc.Dauph.-Savoie 151 pp.23-25, pl.p.28 (sub Tricholoma orirubens)
- Martin,1985,BSMF 101(3) pp.249-256 (sub Tricholoma orirubens)
- Piane,1960-61,Bull.Soc.Nat.Oyonnax 14-15 pp.162-163, pl.p.162ý (sub Tricholoma orirubens)
- Quélet,1873,Champ.du Jura et des Vosges 2 p.339 (sub Tricholoma orirubens) (n.sp.)
- Quélet,1886,Enchiridion Fungorum (sub Gyrophila orirubens) (n.c.)
- Riva,1988,Rivista di Micologia 31 pp.25-28, pl.p.25 (sub Tricholoma orirubens)
- Saccardo,1887,Sylloge Fungorum 5 (Agar.1) p.104 (sub Tricholoma ori-rubens)
.